Bonjour,

Avant que ne se termine le mois de Janvier, laissez-moi vous souhaiter une très bonne année 2017.

Qu'elle soit pour tous et toutes une année de créativités, de projets, de nombreuses et belles joies et de Bonne Santé.

J'espère qu'elle a bien commencé !

Je ne vais pas vous parler de mes cadeaux cousus pour Noël car avec des imprévus en décembre, j'ai donné le 25, aux adultes de ma famille, une carte avec "bon pour (...1 tablier ou une pochette) à recevoir en janvier car la mère Noël avait du retard dans ses livraisons"... J'espère pouvoir vous montrer cela plus tard.

P1040931

Ce tissu rouge sur l'endroit et grenat sur l'envers, vient d'un don d'une amie qui travaillait dans une société de confection de survêtements, il y a bien 15 ans.

C'est un très beau coupon un peu extensible et chaud qui m'a inspiré une robe de chambre pour Papilou. La sienne datant de quelques années et me rendant compte qu'il traîne pas mal le matin avec (ah quelle chance de ne pas être obligé de sortir par ce froid quand on est retraité !), il était temps de la remplacer.

J'ai repris le même patron d'une revue BURDA, un hors série Hommes des années 90 qui m'avait servi à coudre la précédente, et la même taille !!! N'est-il pas chanceux ? Toujours sa taille de jeune homme après 50 ans de mariage !!! (Nous nous sommes mariés bien jeunes à 18 et 24 ans) Oui oui, nous sommes nombreuses à nous dire "si j'avais cette chance-là !". C'est injuste car il est très gourmand et moi à côté qui peine à perdre plus de 15 kilos !

C'est Titine qui vous montre ce vêtement

P1040928

Le flash rend le tissu brillant

Je voulais l'agrémenter d'un passepoil aux manches et le long des parmentures mais j'ai crains que cela ne me prenne trop de temps. C'est en faisant les ourlets que l'idée m'est venue de jouer avec les 2 faces du tissu. Trop tard ! Puisque ca ne dérange pas Papilou, laissons comme ça... ! La maison n'est pas une arène de corrida ! Olé !

A bientôt !